Visite guidée exposition « Sauvages ? Les landes des Monts d’Arrée » (03.08.2018)

Les plus grandes surfaces de landes intérieures conservées d’un seul tenant se trouvent dans les Monts d’Arrée. Elles forment un paysage constitutif de l’identité du territoire. C’est un milieu inculte qui pourtant occupe une place  centrale dans un système d’exploitation agricole original qui a perduré jusqu’au siècle dernier. Aujourd’hui perçue comme un espace en marge, la lande a fourni pendant des siècles de quoi nourrir et servir de litière pour le bétail, amender les terres, chauffer les fours et les buanderies, couvrir les toits des maisons et des abris… Indispensable au paysan breton la lande est dénigrée par l’agronome qui la considère comme une friche inutile. Son exploitation est abandonnée dans le tourbillon de la révolution agricole des années 50.

Moulins de Kerouat – 14h30 – Tarif d’entrée du site

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.